Grands projets Industriels

Les grands projets en Haute-Marne

Projet CIGEO 

Près de 2000 emplois sur les 15 prochaines années et un investissement de 25 milliards d’euros sur toute la durée du projet

Projet CIGEO

Grand projet industriel mené par l’Andra, l’objectif de CIGEO est de concevoir une solution de centre de stockage souterrain pour les déchets radioactifs de haute-activité et de moyenne activité, qui ont une durée de vie très longue.

Sur un site qui est à la limite de la Meuse et de la Haute-Marne, l’Andra a construit un laboratoire de recherche dans lequel sont effectués de nombreux tests et analyses dans des galeries situées en couche géologique profonde (roche argileuse), à près de 500m sous terre.

 

 

Les prochaines étapes prévues pour le projet CIGEO sont :

  • 2016/2017 : rédaction de l’avant projet détaillé
  • 2018 : dépôt de la demande d’autorisation de création du site CIGEO
  • 2018 à 2021 : réalisation, par l’Andra, de travaux de préparation du site et début de la construction d’aménagements préalables
  • 2021 à 2030 : construction de la 1ère tranche de bâtiments et d’installation pour le projet CIGEO, sous réserve de l’obtention de l’autorisation
  • 2030 à 2035 : phase de démarrage du stockage des premiers colis de déchets

Ce projet représente un énorme potentiel économique pour le territoire car il pourrait générer près de 2000 emplois durant la phase de construction du site (2021 à 2035) et près de 600 emplois pendant toute la durée d’exploitation (environ 100 ans à partir de 2035).

L’Andra souhaite impliquer un maximum d’entreprises locales pour la construction du site. Déjà, plusieurs sociétés travaillent sur le site dans des missions qui nécessitent des compétences en électricité, électrotechnique, réseau informatique, BTP, etc.

L’association ENERGIC 52-55, créée en 2007 à l’initiative des industriels locaux, compte plus d’une centaine d’adhérents situés en Haute Marne et en Meuse, entretient d’étroites relations avec l’Andra, dont notamment l’organisation d’une journée annuelle d’action commune : « Achetons local ».

 

 

Projet BAMAS – base de maintenance EDF 

Un investissement de 45 millions d'euros

Projet BAMAS

EDF a choisi d’implanter sa future base de maintenance de ses centrales nucléaires, sur le parc d’activité de référence de Saint-Dizier, au nord de la Haute-Marne.

La construction du bâtiment de 18 000 m2, a démarré en 2016 et comportera trois parties distinctes : une zone administrative, une zone de maintenance et une zone de stockage et d’entreposage.

Plusieurs entreprises locales participent à la construction du site, comme EDF l’a toujours fait et souhaité pour ses autres implantations en Meuse et en Haute-Marne.

Le site de la BAMAS s’inscrit dans la dynamique du pôle d’excellence en maintenance nucléaire constitué sur le territoire. Cette base vient compléter un ensemble composé des archives industrielles de Bure (Meuse), le centre de formation aux essais non destructifs de Saint-Dizier (Haute-Marne), la base logistique des pièces de rechange de Velaines (Meuse) ainsi que le partenariat avec les organismes de formation dont le lycée Blaise Pascal de Saint-Dizier.

Gérée par la filiale SOCODEI du groupe EDF, la BAMAS devrait être mise en service au cours du 1er semestre 2018 et pourra donc accueillir les différents fournisseurs d’EDF, en étroite collaboration avec l’agglomération de Saint-Dizier et tous les autres acteurs clés du territoire.

 

Projet Forges 2020 

Les forges de Bologne viennent s’implanter sur la zone Plein EST de Chaumont

Projet Forges 2020

La société Lisi Aerospace, branche du Groupe Lisi, à laquelle appartiennent les Forges de Bologne a prévu de quitter la commune de Bologne en Haute-Marne, en 2020, pour venir s’installer sur un nouveau site industriel construit sur le parc d’activités Plein’Est à Chaumont.

Le projet consistera à déménager l’actuelle usine qui compte 23 pilons et presses pesant jusqu’à 600 tonnes, 28 fours de chauffe, 12 fours de traitement thermique, 20 centres d’usinage, 2 lignes de décapages chimiques et une d’usinage chimique, ainsi qu’un atelier d’hydroformage, vers un nouvel ensemble qui permettra une augmentation de la productivité, avec une diminution des stocks et une organisation totalement repensée.

Actuellement, plus de 700 employés travaillent sur le site de Bologne 24h/24, en équipe 3*8.

L'entreprise fabrique des pièces pour le groupe Safran (et son client : Boeing), et pour Airbus. Leurs autres donneurs d’ordres sont Ambraer, Dassault Aviation pour le Rafale, Airbus Helicopters, etc. La société LISI Aerospace se positionne comme un équipementier de rang 1 ou 2, voire 3.

L’usine haut-marnaise travaille également pour l’armement, le nucléaire (le CEA) et la Formule 1. Elle exporte directement à hauteur de 30 %.


Actualité

YANMAR

YANMAR C.E.E, société installée à Saint-Dizier (52) produit des équipements de construction spécialement conçus pour la construction, le génie civil et le paysagisme. Ce sont des mini-pelles, carriers, mini-tombereaux, chargeuses sur roues, et mâts d’éclairage. Y.C.E.E distribue également une gamme de produits « Compact » (pelles sur roues, chargeuses) provenant de son usine allemande.

En savoir plus

Les partenaires du réseau HME

CCI Haute-Marne
GIP Haute-Marne
Conseil Départemental Haute-Marne
Respirez Inspirez
Région Grand Est
Agglomération de Chaumont
Agglomération de Saint-Dizier
CCI Grand Est
CCI International Grand Est

Je me lance !

Contact

En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies.

Continuer En savoir plus